Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 30 le Mar 6 Mar 2018 - 9:00
Derniers sujets
» Secteur Anniversaires ;)
Aujourd'hui à 14:27 par hautes-terres

» Tournoi Knock-Aout
Aujourd'hui à 14:20 par hautes-terres

» INSCRIPTIONS S11
Aujourd'hui à 12:56 par Stephane_Segura

» PLays off Middenheim
Aujourd'hui à 10:30 par DarthNova

» Petits budgets, maxi plaisir!
Aujourd'hui à 9:52 par Warmutte

» Finale S10 : Very Big Catz VS Old Cowboys
Hier à 20:57 par Densaku Ordo

» Commentaires grrrrrrande finale
Lun 13 Aoû 2018 - 20:56 par ColSader

» Space Hulk tactics
Lun 13 Aoû 2018 - 19:05 par Stuntmandidi

» Gwent The Witcher
Lun 13 Aoû 2018 - 15:49 par Warmutte

Guide du forum
LVM Tv
Blood Bowl 2 officiel
Livre des regles LRB 6.0
Samba Action Calculator

Grandeur et Coussinets: On fait le bilan (calmement??)

Aller en bas

Grandeur et Coussinets: On fait le bilan (calmement??)

Message par Stuntmandidi le Ven 4 Mai 2018 - 16:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Entre. » L’ordre claqua d’un ton sec, ne laissant guère de doute à Stunty sur le ton global de l’entretien qui allait suivre. Stunty poussa timidement la massive porte en chêne avec des dorures (mâtin, quelle classe !) et en en franchissant le pas, tâcha de retrouver une certaine contenance avant de s’approcher devant le trône (si le coussinet était un royaume, celui-ci en serait l’ambassadeur) de Malekith.
« Mes respects Sir, je suis venu vous faire un compte-rendu sur notre première saison en LVM…
- Je sais. J’ai toujours un coup d’avance, tu te rappelles ?
- Bien entendu Sir. Bien euh… Par quoi voulez-vous que je commence ? Vous avez reçu mes lettres ? Et vous, ça va sinon ?
- Pardon ?
- Enfin je veux dire… Hem. Par quoi voulez-vous que je commence, Sir ?
- Par ta défaite, par exemple ?
- Sauf votre respect, ça me parait extrêmement réducteur de commencer par là Sir, et puis je ne suis pas sûr que ce soit l’angle le plus favorable pour une analyse sereine, pertinente et app…
- Tu as perdu.
- Je conçois qu’on puisse voir les choses comme cela Sir, mais… Une grosse goutte de sueur commençait à couler sur la tempe de Stunty, alors même qu’il sentait un froid glacial parcourir son échine.
- Tu as perdu.
- C’est un regrettable raccourci que vous prenez là Sir, je…
- Tu as perdu.
- Ben… Oui.
- Tu connaissais pourtant notre arrangement ? Dis-moi Stunty, à quel moment as-tu perdu le goût pour la vie, juste par curiosité ? Car il est évident que sans cela, tu n’aurais pas pris le risque de perdre, n’est-ce pas ? Le mélange de cruauté et d’amusement dans l’œil de Malekith, ajouté à la façon dont il jouait avec le coussinet droit de son fauteuil (vous ai-je déjà parlé du confort de ces coussinets ?) n’aidait pas Stunty à garder un minimum de dignité - pas plus que d’espoir d’ailleurs.
- Ah ! Ca c’est facile, je l’ai perdu le jour où je vous ai rencon… Hem pardon, je voulais dire que je… Mais vous… Euh… Vous êtes sûr que vous avez reçu ma dernière missive ? Avec les sous, tout ça ?
- Ma bon Stunty… Malekith se leva, et commença à déambuler dans la pièce, les mains croisées dans le dos. Il prenait son temps pour prononcer ces mots, comme s’il en savourait chaque syllabe. Pensais-tu vraiment m’avoir avec cette pitoyable tentative de justification ? M’imagines-tu capable de croire que tu aurais le courage d’aller au-delà de mes ordres de ton plein gré?
- Mais j’ai vraiment pensé que…
- ASSEZ ! Malekith frappa machinalement du poing sur le coussinet (vous savez, cet élément indispensable au confort de tout fauteuil qui se respecte), mais comme il n’était plus sur son trône, il frappa dans le vide. Stunty réprima un petit rire narquois, jugeant que ce n’était sans doute pas le moment. Il avait toujours su faire preuve de perspicacité, semble-t-il. ASSEZ DE MENSONGES !! MAIS POUR QUI ME PRENDS-TU, MISERABLE CLOPORTE ??? POUR QUI TE PRENDS-TU ??? Malekith sembla s’être surpris lui-même par cette soudaine perte de sang-froid (pas la monture hein, le truc mental plutôt) et se ressaisît immédiatement. Alors maintenant Stunty, je veux la vérité. Et crois-moi, au moins tu me sembleras crédible, au plus long tu souffriras.
- - Sir j’ai… J’ai vraiment essayé. Mais tout est parti en… Non pardon. Je n’ai même pas d’excuse en réalité, nous n’avons même pas eu à faire face à un coup du sort. Nous avons… Je veux dire j’ai perdu, Sir ; et croyez-le ou pas, maintenant que tout est fini je peux le dire, j’en suis le premier et le plus déçu. J’ai vraiment cru que je pouvais le faire Sir, mais j’ai échoué. Alors… Et bien je suppose que je dois retourner à vos bourreaux, mais pas pour les entrainer, cette fois ?
- Tu supposes bien Stunty. Si ça peut te consoler, tu m’as bien fait rire, vraiment ; mais tu comprendras aisément que je ne puis me permettre de faire preuve de pitié devant mon peuple, n’est-ce pas ?
- Oui Sir…
- Allez ! Va voir tes fiers executioners, l’ordre leur est déjà parvenu de toute façon.
- Bien Sir…
- Et ferme la porte en sortant, il commence à faire frisquet. Ah ! Une dernière chose !
- Oui Sir ?
- Moi, j’ai toujours su que tu échouerais.
- … »
Résigné, Stunt entama son chemin vers les sinistres sous-sols du palais. Il avait déjà fait ce trajet plusieurs fois auparavant, et les cris des suppliciés lui avait toujours fait froid dans le dos. Mais cette fois, ils ne lui faisaient rien ; plus rien ne lui faisait d’effet, en fait. Il repensa à ces matchs de préparation, à ces six matchs de saison régulière, à l’adrénaline pendant les rencontres, à l’ivresse de la victoire… C’était bien quand même. « Au moins, j’aurais connu ça avant de mourir » se dit-il comme pour éprouver une dernière satisfaction. Car la seule chose qui était encore en son pouvoir, c’était de mourir avec des idées positives, au moins. Pendant qu’il descendait les marches, il repensait à ces maudits loups, à ces horribles sous-vêtements, à ces zadistes qui avaient trouvé une cause commune, à ces coiffures improbables de ceux de qui pour la première fois il se sentait vraiment cousin… A tout ça. Et toutes ces choses lui firent atteindre le bas des marches.
Les executioners l’attendaient en rang, comme le voulait le protocole des exécutions commanditées par Malekith lui-même. Un seul se tenait à l’écart, un peu éloigné du groupe : Le Mec Qui Va Loin. « On ne se refait pas », pensa Stunty avec une certaine tendresse pour son blitzer. Le Vicelard avait toujours cette lueur particulière dans le regard, de celui qui s’apprête à faire ce qu’on n’attend pas de lui. Le Lourd semblait regarder au-delà de l’épaule de Stunty, comme lorsqu’il s’apprêtait à faire une passe en match et donnait l’impression de voir tout plus vite que les autres.  Brave Mildred (ah ! Ce brave Mildred ! Stunty avait toujours eu une affection particulière pour lui, bien que le fait de le laisser systématiquement sur la LOS puisse faire croire le contraire) était le seul qui semblait affecté par la décision de Malekith, et Stunty crût même voir que ses yeux étaient légèrement humides. Tous les autres, La Pince, La Patte Folle, l’assassin, Le Swag, Le Fûté,  Le Rookie, Le Poissard, le regardaient sans laisser poindre la moindre émotion dans leurs regards.
Le Fûté fît monter Stunty dans une charrette, et ce dernier était si absorbé par ses souvenirs qu’il ne fît même pas une réflexion sur le ridicule d’utiliser un véhicule pour parcourir la cinquantaine de mètres qui les séparaient du pilori. Il ne lui restait que sa dignité, alors il se concentrait pour se tenir bien droit dans la charrette malgré les chocs du chemin à peine pavé. Il ne savait pas si c’était une marque de respect, mais il fût agréablement surpris de voir que tous ses anciens joueurs avaient pris place à ses côtés dans le chariot. Ca faisait du bien de les sentir tous près de lui dans ces derniers instants.
Que c’était long ! Mais enfin, ces cinquante derniers mètres n’en finiraient jamais ??? Ah ! Il apercevait enfin les gardes à l’entrée de la grotte, seul accès vers l’extérieur. Bah tiens d’ailleurs, qu’est-ce qu’ils faisaient là, si loin de leur poste ? Ah non pardon, ils étaient bien à leur poste, c’est juste qu’on atteignait l’issue. « Ah les débiles ! Ils sont allés trop loin, on a dépassé le… Héééééééééééééééé !! » Au moment où Stunt se rendait compte qu’ils avaient largement dépassé le pilori, La Pince fît claquer les rênes, et les chevaux s’emballèrent. Au même moment, l’assassin transmis à une vitesse incroyable des poignards aux plus agiles du groupe qu’étaient Le Lourd, Le Poissard et La Patte Folle ; ceux-ci lancèrent avec une précision mortelle une lame au travers des gorges de chacun des trois gardes avant qu’ils ne puissent actionner la fermeture de la grotte, et le chariot fila à toute vitesse sur le chemin menant hors des limites de Naggaroth. Stunty aurait bien aimé comprendre ce qui se passait, mais il était trop occupé à se cramponner au bastingage du chariot pour ne pas en être éjecté qu’il ne pouvait se concentrer sur rien d’autre. Le chariot continua sa route sur environ trois kilomètres, et atteint une petite crique où un yacht dernier cri semblait les attendre, prêt à appareiller. Ce n’est qu’une fois à bord que Stunty prît la parole.
« Non mais qu’est-ce que c’est que ce cirque, les gars ? Non seulement vous vous êtes loupé dans les grandes largeurs pour notre dernier match, mais en plus vous allez réussir à foirer mon exécution ??? Mais enfin, est-ce comme ça que je vous ai entraîné, par Enefel ??
- Désolé Sir, on ne voudrait pas être en retard pour la saison 10 ! lui répondit Le Swag, avec un clin d’œil.
- Non mais c’est fini la LVM les gars, vous avez bien compris hein ?
- Pas pour nous. Le Mec Qui va Loin venait de lâcher cette phrase avec son charisme habituel, d’un ton n’appelant aucune contestation.
- Ah vous allez au-devant de graves embêtements les gars, Malekith va être en colère, d’autant que vous avez déjà du retard sur mon exécution alors si j’étais vous, j’éviterais de le froisser ! Sans parler de l’emprunt de ce yacht dernier cri, d’ailleurs je pensais qu’il n’y en avait plus ?
- On l’a acheté avec nos primes de match, coach. On préfère jouer au Blood Bowl que d’exécuter les pauvres clampins qu’on nous amène, c’est d’une routine !! Et vas-y que je te retire un ongle, et vas-y que je t’écartèle… Non franchement, on s’ennuie trop. On veut continuer le Blood Bowl, et on veut vous garder comme coach !
- Donc là, on fuit en fait ?
- C’est ça.
- Vous êtes des grands malades… Stunty les prît chacun dans ses bras, et leur donna à tous une accolade plus que sincère. Merci les gars… Merci.
- Allez coach, on le fait plus pour nous que pour vous bien sûr, dit le Vicelard avec de léger trémolos dans la voix
- Bon bah allez hein, au boulot !
- Hey coach, il va falloir qu’on change de nom, du coup ?
- Non.
- Ben, on bosse plus pour Malekith !
- Non mais… Vous n’êtes plus les bourreaux de Malekith au sens où vous lui appartenez, mais je peux vous dire que nous serons tout de même ses bourreaux… On va lui faire mal, à cette ordure !
- Yaaayyyy ! »
- Stunty les avait déjà entendus crié cela tous ensemble après une victoire, mais jamais il n’avait ressenti une telle émotion que cette fois-ci ; ce fourbe, cette ordure, ce débile incapable de planifier correctement un débarquement qu’était Malekith entendrait à nouveau parler d’eux. Et cette fois, si correspondance épistolaire il y avait, ce ne serait pas sur le même ton. Décidemment, cette LVM l’excitait au plus haut point… Allez, en route vers la victoire en S10!


Dernière édition par Stuntmandidi le Ven 4 Mai 2018 - 16:59, édité 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Stuntmandidi
Coach des Coureurs
Coach des Coureurs

Messages : 390
Date d'inscription : 01/03/2018
Age : 37
Localisation : Arpajon
Humeur : Avant ou après un double 1?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grandeur et Coussinets: On fait le bilan (calmement??)

Message par djybee le Ven 4 Mai 2018 - 16:39

Bel hommage à la ligue. Chapeau Stunty
Et content que ca t'ai plu.


Dernière édition par djybee le Ven 4 Mai 2018 - 16:46, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
djybee
Coach Star
Coach Star

Messages : 1925
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 45
Localisation : Paris
Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grandeur et Coussinets: On fait le bilan (calmement??)

Message par Mickrob35 le Ven 4 Mai 2018 - 16:46

Vive les bourreaux!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Mickrob35
Coach Légendaire
Coach Légendaire

Messages : 2017
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 39
Localisation : Saint-Malo
Humeur : Sanguin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grandeur et Coussinets: On fait le bilan (calmement??)

Message par newton999 le Ven 4 Mai 2018 - 16:59

Je veux les rencontrer en finale en S10 !
A bas les loups !

Et belle évasion !
C'est toujours aussi bien alien

_________________
"Tout est Chaos oh oh. A côté. Tous mes idéaux. Des mots abîméééééés..."
Dernières paroles de Mhylèsne Farmheur, Chef des cultistes de Tzeench de Middenheim, avant que Sassem le répurgateur ne la décapite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
newton999
Coach Star
Coach Star

Messages : 1464
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 40
Localisation : Ici et partout ailleurs
Humeur : égale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grandeur et Coussinets: On fait le bilan (calmement??)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum